Jonathan Lane

 



Maison Guichard, Place de l’Hôtel-de-Ville, Marciac - Juillet 2008


Pour l'édition 2008 du festival Jazz in Marciac, Jonathan a exposé une série de toiles basée sur l'observation du saxophoniste Branford Marsalis pendant ses séances d'entraînement. Il s'agit d'un voyage de la musique vers la peinture.

Répéter constitue une technique en soi Ð le besoin impérieux de progresser crée cet élan qui traverse l'art. Une répétition n'a rien de spectaculaire ; le plus grand maître y redevient élève. Branford donne le ton ; le son trouve une manifestation physique. Sur les passages où le musicien trébuche, lorsqu'il répète encore et encore une séquence, jusqu'à la fluidité, je trouve mes motifs-clés.

© Jonathan Lane 2013