Arbres

Je peins un arbre. Encore et encore.

Rien n’est immédiat ni rapide dans les œuvres qui en sortent : bien sûr, un arbre pousse avec lenteur. Alors je peins par épisodes – étapes intermédiaires – entrecoupés de longs temps de séchage et de gestation. Parfois, savoir comment faire habiter l’arbre à l’intérieur de la toile m’apparaît clairement ; parfois non. Dans cette incertitude, ce mouvement de balance, les questions techniques permettent de laisser flotter la toile plus longtemps. Donc, même si mon arbre est en quelque sorte inévitable – en tant que sujet et par la technique que j’emploie –, il s’apparente d’abord à un acte de foi.

Arbre 1,
150 x 110 cm, huile sur toile, 2017
Arbre 3,
60 x 50 cm, huile sur toile, 2017
Arbre 5,
110 x 160 cm, huile sur toile, 2017
Arbre 6,
60 x 72 cm, huile sur toile, 2017

Arbre 7,
75 x 55 cm, huile sur toile, 2018

Arbre 8,
120 x 160 cm, huile sur toile, 2018

Arbre 9,
40 x 30 cm, huile sur toile, 2018

Arbre 10,
50 x 60 cm, huile sur toile, 2018

Arbre 11,
45 x 55 cm, huile sur toile, 2018

Arbre étude,
100 x 70 cm, acrylique sur papier, 2018

Arbre 11,
70 x 60 cm, huile sur toile, 2019